• Journal de bord - Semaine 13 - Jours 1 et 2

    LUNDI 10/12

    Cette avant-dernière semaine où l'on sent déjà que tout le monde est épuisé, tant parents, enfants qu'enseignants, voit le lancement du marché de Noël, "the famous one" ! Nous avons consacré la semaine précédente à emballer, peindre, décorer... les objets fabriqués par les parents.

    Mais une semaine normale ne le serait pas sans une absence de collègues avec des élèves à répartir. Les collègues sont aussi des mamans qui, quand elles-mêmes ne sont pas malades, ont des enfants qui attrapent tout ce qui traîne à l'école. Le problème ce n'est pas l'absence, car chacun peut être malade ou être contraint de garder son enfant souffrant, mais bien la pénurie de remplacements. Pour preuve, je n'ai même pas réussi à avoir l'inspection lundi matin pour avoir un remplaçant. Et quand vous aez 1,5 ZIL disponible sur une circonscription de plus de 400 enseignants, sans compter que les ZIL ont le droit de tomber malades...

    Bref, tout ça pour dire que nous avions 22 élèves à répartir sur 3 classes. Mais comme ma collègue de GS n'a que 17 élèves (sur 27) présents en ce moment, elle a pu absorber beaucoup de ces élèves sans maîtresse.

    Pour en revenir à la thématique de la semaine, le marché de Noël, nous avons donc profité du midi pour tout installer, créer les affiches et relancer les parents pour le roulement de la tenue du stand. Nous en avons profité pour mettre en vente les livres de recettes gentiment imprimés par quelques parents d'élèves.

     

    MARDI 11/12

    Encore une journée avec beaucoup d'élèves absents, surtout chez les GS, mais avec des présents pas en forme. Et première séance de patinoire avec peu d'élèves et beaucoup de parents (alors que l'an dernier, il a fallu menacer d'annuler faute d'accompagnateurs).

    Entre deux ou trois réponses de mail aux parents et à la mairie, l'écriture d'un mot demandant l'autorisation de faire maquiller leur enfant, il a fallu récolter les derniers bordereaux photos avec les commandes éventuelles et contrôler tout ça... Un travail très chronophage, surtout quand on a très peu de temps hors de la classe.

    Sans compter que j'ai failli faire un beau vol plané en allant contrôler l'état de la cour !!

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :